Archives pour la catégorie Maison

Portrait du père Deblieu

Portrait of Father Deblieu

La recherche faite à l’occasion du Bicentenaire de la fondation des Missionnaires de Provence nous a permis de découvrir le portrait du père Jean-François-Sébastien Deblieu, l’un des premiers compagnons de saint Eugène de Mazenod. C’est vraiment un grand cadeau du Jubilé, car jusqu’à présent les Oblats n’avaient aucun portrait du père Deblieu.

Souvenir de l’ordination du père Deblieu

Souvenir de l’ordination du père Deblieu

Le portrait lithographique du père Deblieu a été offert aux Oblats par Monsieur Georges Eyssautier avec la dédicace suivante : « Arrière-petit-fils de Léonie Eyssautier, née Deblieu, j’offre ce portrait lithographique de son oncle, Messire Jean-François-Sébastien Deblieu, chanoine honoraire de la cathédrale de Fréjus, curé-doyen de la Seyne en ce même diocèse, l’un des premiers et valeureux compagnons de saint Eugène de Mazenod, aux religieux Oblats de Marie Immaculée aixois, pour en perpétuer le souvenir. 6 décembre 2015 ».
Le père Jean-François-Sébastien Deblieu, ordonné prêtre à Aix en février 1813, fut l’un des cinq premiers compagnons du Fondateur. Il participa à au moins 17 des 40 missions prêchées par les Missionnaires de Provence. En 1823, il quitte la Congrégation, mais il demeura un très bon prêtre et occupa des charges importantes dans le diocèse de Fréjus, son diocèse d’origine.

Krzysztof ZIELENDA, OMI

Category: 200 ans, Maison, Nouvelles

L’association Centre International Eugène de Mazenod (CIEM)

ciem-logo

Le CIEM est une association créée en novembre 2011, soumise aux dispositions de la loi française du 1er juillet 1901. Elle a pour objet de contribuer à faire connaître l’œuvre et la pensée de saint Eugène de Mazenod, fondateur de la Congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée et la portée universelle de son message à travers l’établissement de liens avec toute personne morale ou physique s’intéressant à l’œuvre de saint Eugène. Elle veut aussi sauvegarder et entretenir l’espace historique, berceau de la Congrégation, situé aux 54, 56, 58 et 60 cours Mirabeau à Aix-en-Provence.

L’association est composée de membres de droit, de membres actifs et de membres adhérents. Les membres de droit sont le Vicaire général, le Trésorier général et le Conseiller général pour l’Europe de la Congrégation des Oblats de Marie Immaculée. Les membres actifs sont les Oblats de la communauté d’Aix et les membres adhérents temporaires sont des personnes physiques ou morales, devenues membres pour un an en vue de bénéficier des services et prestations de l’association.

(Cf. Statuts du CIEM)

Category: Maison

Hôtel Mazenod

mazenod_mansion

maison natale

Ce n’est pas le plus grand immeuble construit sur le cours, mais l’intérieur est richement décoré dans le style du dix-huitième siècle: or des boiseries, guirlandes entrelacées des plafonds, gypseries, trumeaux peints, etc. «Cette maison, que les siens en 1790 abandonneront pour toujours, restera pour Eugène de Mazenod le cher et douloureux symbole de son foyer dispersé par la tourmente révolutionnaire et de son existence brisée dans sa fleur» (Leflon I, p. 47). C’est dans cette maison que sont nés le père d’Eugène et ses trois oncles et, à la génération suivante, Eugène et ses deux sœurs, l’aînée, Charlotte Élisabeth Eugénie, décédée à l’âge de cinq ans, et la cadette, Charlotte Eugénie Antoinette. Pour ce petit monde, il y avait douze domestiques. On y vivait en nobles riches d’avant la révolution. Mais dès son enfance Eugène y a expérimenté les menaces de la révolution. Par exemple, le 14 décembre 1790, il pouvait voir en face de sa maison, pendus au réverbère, les corps de deux amis de son père exécutés par les révolutionnaires. Maintenant cette maison est occupée par un magasin et des locataires.

René MOTTE, OMI

Category: Maison, Nouvelles

Fondateur des Missionnaires Oblats

Eugene de Mazenod

LES ÉVÉNEMENTS CLÉS DE SA VIE

1782 : naissance à Aix-en-Provence
1791 : contraint à l’exil en Italie par la Révolution française
1802 : rentré en France
1808 : entré au séminaire de Saint-Sulpice, Paris, études en vue du sacerdoce
1811 : ordonné prêtre
1812 : retour à Aix ; il ne va pas dans une paroisse, mais dédie son ministère à ceux qui ne sont pas touchés par les structures de l’Église : les pauvres qui parlaient provençal, les jeunes, les prisonniers, les habitants égarés des petits villages
1816 : fonde les missionnaires Oblats de Marie-Immaculée (initialement Missionnaires de Provence)
1823 : nommé vicaire général de Marseille
1832 : ordonné Évêque d’Icosie, mais avec résidence à Marseille
1837 : nommé Évêque de Marseille
1841 : envoi des premiers missionnaires Oblats au Canada, en Angleterre et en Irlande
1861 : mort le 21 mai
1975 : béatifié par le Pape Paul VI, en tant que missionnaire passionné de Jésus Christ et de l’Église
1995 : canonisé par le pape Jean Paul II

AUJOURD’HUI, son esprit missionnaire continue chez 4000 Oblats, missionnaires dans 64 pays, et chez des milliers de fidèles laïcs, dans la famille Mazenodienne, partout dans le monde, et chez les membres des 44 instituts de vie consacrée liés à son charisme.

Beaucoup trouvent en saint Eugène un intercesseur pour les familles en difficulté.

Pour aller plus loin, visitez le site ou abonnez-vous aux méditations : Eugène nous parle!

Category: Maison