Aix : de la Province de France à l’Administration générale

reliquaire

Dans son homélie, le Provincial a montré la proximité de Marie, sa fidélité à la vie de tous les jours, et sa présence aux moments-clés de la vie de Jésus. Il a rappelé aussi l’enthousiasme d’Eugène de Mazenod, quand il a choisi le nom de Marie Immaculée et quand il a participé à la définition du dogme de l’Immaculée Conception. Après la communion eut lieu une petite célébration qui se voulait symbolique de la signature du commodat et du passage de la communauté d’Aix de la Province de France à l’Administration générale. Un diaporama évoquait, sous forme d’action de grâce, la variété des ministères actuels de la communauté. Le père ARCHIATI prit ensuite la parole pour situer ce moment comme un passage de témoin tel qu’il peut se faire dans une course de relais. Il disait combien il est important de voir que ce passage est au service de la vie, vie de la Congrégation, mais aussi vie de l’Église locale à laquelle les Oblats participent depuis si longtemps. C’est ainsi que la maison du Fondateur continue à vivre, à se développer, à répondre à des situations nouvelles, avec l’aide de toute la Congrégation. Saint Eugène aura probablement été très attentif à ce qui s’est passé dans sa maison ce jour-là. Que son intercession, unie à celle de Marie, nous obtienne de vivre une transition harmonieuse et pleinement missionnaire.

(Jean-Pierre CALOZ, OMI)