Le CIEM sur les rails

3

Malgré ces difficultés de démarrage, un certain nombre d’activités ont été mises en route. À la fin du mois de janvier, nous avons vécu un temps fort à Rome, avec les membres de l’Administration générale. Nous avons pu longuement partager nos joies et nos soucis et prévoir le travail pour préparer le bicentenaire de notre fondation. L’essentiel des travaux de rénovation de la maison a pris fin en février, juste avant l’arrivée de la session sur le charisme oblat, en vue de la préparation du bicentenaire de la congrégation (25 janvier 1816). Et cette session a été le début de toute une suite : pèlerinage d’une semaine sur les pas de saint Eugène d’un groupe oblat de la Belgique et des Pays-Bas, « Expérience de Mazenod » de deux mois en espagnol, pèlerinage d’Oblats et de laïcs de la Province Anglo-irlandaise, pèlerinage-retraite du conseil provincial de Pologne, en juillet, suivi d’une session de trois semaines pour ceux qui travaillent dans les pré-noviciats de la congrégation; en août, autre session de trois semaines pour les scolastiques d’Europe qui se préparent à l’oblation perpétuelle. Dans une semaine, commencera une autre « Expérience de Mazenod » en langue anglaise et plusieurs rencontres sont aussi au programme.

2

Une année qui aura été bien occupée et qui nous aura permis de vérifier et d’apprécier toute la rénovation de la maison. Nous pensons retrouver un peu de calme au mois de décembre et fêter Noël dans l’intimité de la communauté !

Joseph BOIS, OMI