Fondateur des Missionnaires Oblats

LES ÉVÉNEMENTS CLÉS DE SA VIE

1782 : naissance à Aix-en-Provence
1791 : contraint à l’exil en Italie par la Révolution française
1802 : rentré en France
1808 : entré au séminaire de Saint-Sulpice, Paris, études en vue du sacerdoce
1811 : ordonné prêtre
1812 : retour à Aix ; il ne va pas dans une paroisse, mais dédie son ministère à ceux qui ne sont pas touchés par les structures de l’Église : les pauvres qui parlaient provençal, les jeunes, les prisonniers, les habitants égarés des petits villages
1816 : fonde les missionnaires Oblats de Marie-Immaculée (initialement Missionnaires de Provence)
1823 : nommé vicaire général de Marseille
1832 : ordonné Évêque d’Icosie, mais avec résidence à Marseille
1837 : nommé Évêque de Marseille
1841 : envoi des premiers missionnaires Oblats au Canada, en Angleterre et en Irlande
1861 : mort le 21 mai
1975 : béatifié par le Pape Paul VI, en tant que missionnaire passionné de Jésus Christ et de l’Église
1995 : canonisé par le pape Jean Paul II

AUJOURD’HUI, son esprit missionnaire continue chez 4000 Oblats, missionnaires dans 64 pays, et chez des milliers de fidèles laïcs, dans la famille Mazenodienne, partout dans le monde, et chez les membres des 44 instituts de vie consacrée liés à son charisme.

Beaucoup trouvent en saint Eugène un intercesseur pour les familles en difficulté.

Pour aller plus loin, visitez le site ou abonnez-vous aux méditations : Eugène nous parle!