Expérience de Mazenod en espagnol – 2017

Du 12 septembre au 9 novembre j’ai animé avec Chicho Rois (Sahara occidental) et Domingo Di Meo (Italie) l’expérience de Mazenod en espagnol, pour accompagner 13 Oblats de divers pays d’Amérique latine, USA et Ukraine, et faciliter la rencontre avec Dieu par l’intermédiaire de saint Eugène.

Photo 2

L’arrivée à la Maison-Mère à Aix-en-Provence est toujours une expérience unique. C’est approcher la « terre sainte » de notre congrégation, c’est sentir la force de l’Esprit qui accompagnait saint Eugène et ses premiers compagnons à l’aube du chemin oblat. C’est mettre ses pas dans les leurs pour expérimenter ce qu’ils ont vécu et découvrir les pauvres qui avaient besoin de l’amour de Dieu sur ces terres provençales.

Au début de l’expérience nous avons eu une émouvante célébration dans la Salle de Fondation, où nous avons présenté nos croix oblates et ce que chacun désirait vivre durant ces mois. Les premières semaines ont été un temps d’intégration, d’étude et de réflexion personnelle. Chaque jour était présenté un aspect de la vie de saint Eugène ou du charisme oblat qui nous aidait à relire notre propre vie et à entrer dans le mystère de notre vocation. Des moments significatifs qui nous ont permis d’approfondir notre vie et notre mission. Nous avons conclu cette première période par une rencontre avec le cœur de saint Eugène. Durant cette célébration nous avons tous pu tenir entre nos mains le cœur de saint Eugène (vénéré dans la chambre du Fondateur) et palper les sentiments et le zèle pour la mission de notre cher Père.

Photo 3

Nous avons ensuite fait pendant quinze jours une retraite à Sainte Garde, une maison tenue par l’Institut de Notre-Dame de Vie. Des jours remplis de l’Esprit de Dieu qui nous a rejoints chacun de manière différente et nous a permis de redécouvrir la présence de Dieu qui se manifestait constamment dans les événements de chaque jour : dans la prière, les entretiens, les repas, les marches, le repos, les consacrées qui s’occupaient de la maison, les professeurs et les jeunes du séminaire qui y est installé et surtout la nature provençale qui nous invitait à nous émerveiller une fois de plus de la grandeur du Seigneur.

Le dimanche 15 octobre nous avons eu la chance de marcher vers l’église de Notre Dame de Vie et de célébrer ensemble la fête de sainte Thérèse d’Avila. Nous y avons également partagé un moment solennel de rencontre du Seigneur avec sainte Thérèse.

Photo 4

Dans l’accompagnement personnel, nous avons perçu comment Dieu se manifestait à chaque personne selon ses caractéristiques propres, et comment il donnait à chacun ce dont il avait besoin pour redécouvrir sa vie et sa vocation.

De retour à Aix, nous avons eu la chance d’accueillir le Père Alberto Huamán, conseiller général pour l’Amérique latine, qui nous a présenté les chemins que la congrégation découvre pour poursuivre sa mission en ce temps, et nous a invités à continuer de suivre les traces de saint Eugène.

Le point d’orgue fut la présence du Père général, avec qui nous avons pu parler personnellement, et qui nous a remis nos croix oblates lors de la célébration finale, pour renouveler cette oblation qu’un jour nous avons faite dans la ferveur, en les recevant de nouveau pour poursuivre notre mission oblate.

Nous rendons grâces à Dieu pour tout ce que nous avons vécu et nous remercions aussi la communauté oblate d’Aix qui, par sa proximité et son attention constante, nous a permis de réaliser cette rencontre avec Dieu à travers saint Eugène.

Omar FRIEDRICH, OMI