Les Mazenodiens à Mouriès

Le dimanche 2 avril aura été sans aucun doute pour les Mazenodiens un temps fort et un moment privilégié. Cette journée culturelle et cultuelle a été partagée à Mouriès et dans la Vallée des Baux où ils commémoraient, avec la paroisse, le bicentenaire de la Mission de mars 1817, prêchée par saint Eugène de Mazenod et ses premiers compagnons dans une Provence encore meurtrie par la Révolution.

Dans l’église à Mouriès

Dans l’église à Mouriès

Les jeunes Aixois, accompagnés par le frère Benoît DOSQUET, ont participé à un office concélébré par l’Abbé CICCULLO et le Père Krzysztof ZIELENDA. Le rôle des missions paroissiales et les touchants témoignages de foi qu’elles produisirent y furent évoqués, au cœur d’une assemblée à la fois fervente et émue.

Après un pique-nique à Montmajour où ils furent accueillis avec une extrême gentillesse par M. de SAMBUCY, la visite de l’Abbaye, mais aussi celle des châteaux d’Estoublon et des Baux constituèrent des découvertes aussi passionnantes que sympathiques.

Devant la croix de la mission prêchée en 1817

Devant la croix de la mission prêchée en 1817

La croix de mission érigée à l’entrée du village de Mouriès et qui porte le monogramme « M.P. » des Missionnaires de Provence si chers à saint Eugène aura ainsi vu renouveler deux siècles plus tard pratiquement jour pour jour, les vœux de jeunes Aixois imprégnés par le même amour de Dieu et du charisme oblat.

Alexandre MAHUE