Les messes internationales dans l’église de la Mission

Tous les dimanches de juillet et août, à 11h00, une messe en deux langues (français et anglais) est célébrée dans l’église de la Mission à Aix-en-Provence. Cette messe a été initiée par les Oblats avec le concours de la Commission Pastorale du Tourisme et des Loisirs du diocèse d’Aix. En dehors de ce temps, il arrive aussi qu’il y ait dans cette église une célébration internationale.

Participants à l’Expérience de Mazenod

Participants à l’Expérience de Mazenod

Le cinquième dimanche de Pâques, deux messes internationales ont été célébrées par les participants à l’Expérience de Mazenod. Le père Saveri COONGHE de Jaffna a donné son témoignage missionnaire pendant la première messe, et le père Samuel SELLO du Lesotho pendant la deuxième. En voici deux extraits :

Père Saveri Coonghe

Père Saveri Coonghe

« Je suis Coonghe, du Sri Lanka. Je suis entré chez les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée en 1988, à 14 ans. C’est une expérience merveilleuse pour moi de me trouver à l’endroit même où mon bien aimé Père et Fondateur des Oblats, saint Eugène de Mazenod, a vécu et a fondé notre congrégation. Et vous êtes d’autant plus bénis de pouvoir visiter tous les jours ce lieu saint. Partant de cette maison, les Missionnaires Oblats français sont venus chez nous et dans d’autres pays pour prêcher la Bonne Nouvelle. Les missionnaires français sont arrivés au Sri Lanka en 1847, et ont été confrontés à de multiples difficultés. Notre pays était un pays très pauvre. Il n’y avait aucune facilité. Le peuple mourait à cause de différentes maladies et ils ont beaucoup souffert. Mais ce qui est merveilleux, c’est que les Oblats sont toujours restés avec le peuple dans sa souffrance. Pour servir les pauvres, ils étaient prêts à mourir dans un pays étranger, pour la gloire de Dieu. Voilà l’esprit missionnaire. Ils ont totalement consacré leur vie pour le service des pauvres. Aujourd’hui, je suis prêtre catholique grâce à ces missionnaires ».

Père Samuel Sello

Père Samuel Sello

« Je suis le père Samuel Sello Maliehe, missionnaire Oblat. Je suis originaire de l’Afrique méridionale, d’un petit pays appelé Lesotho. Je suis heureux et fier d’être membre de la famille oblate, la Congrégation qui fut fondée il y a presque 200 ans par un fils de cette terre. Alors, je peux dire en vérité et avec fierté, que je suis arrivé chez moi, là où ma famille oblate est née. Ici, à Aix-en-Provence, je suis chez moi ».

Krzysztof ZIELENDA, OMI