Pèlerinage à Paris sur les pas de saint Eugène

Les 4 et 5 février 2017, plusieurs membres de la Famille mazenodienne sont partis en pèlerinage à Paris sous la houlette du Frère Benoît et du Père Asodo. Ils ont marché sur les pas d’Eugène de Mazenod et ils ont également participé à la Messe d’action de grâce pour la béatification des martyrs du Laos.

Devant la statue du cardinal Guibert (crypte de la basilique du Sacré-Cœur)

Devant la statue du cardinal Guibert (crypte de la basilique du Sacré-Cœur)

Les Aixois se sont tout d’abord rassemblés dans la Basilique de Montmartre édifiée sur le Mont des Martyrs selon le souhait du Cardinal Guibert, Oblat de Marie Immaculée. Les pèlerins se sont recueillis dans la crypte de la Basilique, consacrée au Sacré-Cœur, où repose le célèbre cardinal. Les membres de la Famille mazenodienne se sont ensuite rendus au cimetière de Montmartre pour prier sur la tombe du Père Tempier, le fidèle compagnon d’Eugène de Mazenod, et de nombreux Oblats.

En 1860, les Oblats avaient fait construire, dans le 8ème arrondissement, un couvent qui fut durant quelques années leur maison générale. L’église attenante fut alors dédiée à Notre-Dame de l’Immaculée Conception : aujourd’hui c’est l’église Saint-André de l’Europe qui est ornée de beaux vitraux sur lesquels sont représentés les Missionnaires Oblats et Eugène de Mazenod.

Les pèlerins ont aussi pu évoquer le souvenir du Fondateur en passant près de l’ancien séminaire Saint-Sulpice (où Eugène étudia pendant 3 années), en visitant l’église Saint Sulpice, en longeant le bâtiment du Sénat (Eugène de Mazenod était sénateur d’Empire), en s’arrêtant à la chapelle miraculeuse de la rue du Bac…

Devant la chapelle des MEP

Devant la chapelle des MEP

Après avoir parcouru ce quartier riche en souvenirs, les pèlerins se sont retrouvés dans les locaux des Missions Étrangères de Paris où un accueil tout asiatique leur a été réservé. Les M.E.P. sont une société de vie apostolique spécialement engagée dans l’évangélisation en Asie. Le P. Roland JACQUES, OMI, a passionné ensuite son auditoire par une conférence mettant en lumière des témoignages émouvants sur les martyrs du Laos. Dans ce petit pays d’Asie, entre 1954 et 1970, 17 chrétiens sont morts martyrs : un jeune prêtre laotien, 5 laïcs laotiens, 5 prêtres des Missions Étrangères de Paris et 6 Oblats de Marie Immaculée (5 Français et 1 Italien). Ils ont été béatifiés à Ventiane le 11 décembre 2016.

La messe d’action de grâce, présidée par le Cardinal Vingt-Trois et concélébrée par une trentaine d’évêques, a été célébrée à Notre-Dame de Paris. Parmi eux, Mgr Louis-Marie Ling, aujourd’hui président de la conférence épiscopale du Laos-Cambodge. En mars 1970, il faisait partie de l’équipe dans laquelle 2 catéchistes connurent le martyre mais le futur Mgr Ling eut, par miracle, la vie sauve.

Cette célébration fut, pour les participants, un grand moment de ferveur et de louange.

Soirée-partage du 17 février 2017

Soirée-partage du 17 février 2017

Le 17 février 2017, date anniversaire de l’approbation de la Congrégation des Oblats de Marie Immaculée et de ses Constitutions et Règles, la Communauté avait convié la Famille mazenodienne à une soirée-partage. Après un temps de prière à la chapelle, au cours duquel les Oblats présents ont prononcé le renouvellement de leurs vœux, après un exposé du Frère Benoît, illustré de documents-photos sur les martyrs du Laos et un compte-rendu du voyage à Paris, les participants ont partagé un repas convivial et fraternel.

Chantal BERNARD-BRET