Un rêve du Chapitre de 2010

La nouvelle communauté d’Aix-en-Provence est un rêve du Chapitre 2010 devenu réalité ! Cette nouvelle communauté est encore peu connue de la Congrégation et l’association Centre International Eugène de Mazenod, CIEM en abrégé, certainement encore moins. Cependant ces deux réalités intimement liées existent depuis quelques années. C’est avec joie que je vous parlerai de la vie des Oblats de la communauté d’Aix. Ma présentation aura deux parties. Dans la première partie, je présenterai brièvement le contexte historique dans lequel cette communauté a été constituée. Ensuite, je vous donnerai le contenu de sa mission.

Chapitre Général 2010

Chapitre Général 2010

Canoniquement érigée le 25 janvier 1816, la communauté des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée à Aix-en-Provence est la plus ancienne de la Congrégation. Située dans l’ancien Carmel au 60 cours Mirabeau, elle eut saint Eugène de Mazenod pour premier supérieur. La communauté habite le cœur historique de la Congrégation, qui est aujourd’hui le siège de l’association Centre International Eugène de Mazenod.

Voici les étapes les plus importantes dans la fondation de cette communauté.

Le projet de la nouvelle communauté d’Aix approuvé par le Supérieur général en conseil et le Provincial de France en conseil a été proposé au Chapitre général de 2010. Pour que ce projet puisse être réalisé, il fallait que la maison d’Aix, bien immobilier des Oblats de France, reconnus par la loi française en tant que Fondation de Mazenod, soit mise à la disposition de l’Administration générale.

Pour ce faire, il a fallu créer une association conforme aux normes de la loi française en vigueur. Ainsi l’association Centre International Eugène de Mazenod a-t-elle été créée en novembre 2011. C’est le père Paolo ARCHIATI, Vicaire général, qui est président de ladite association.

Aussitôt que la maison d’Aix est passée de la Province de France à l’Administration générale, les travaux de réfection dirigés par le frère Benoît DOSQUET ont commencé. Ils devaient durer deux ans. Cependant l’inauguration des bâtiments rénovés n’a pu avoir lieu que le 28 juin 2014.

La composition de la nouvelle communauté a commencé presque au même moment que les travaux de réfection de la maison. Le passage de la communauté d’Aix sous la juridiction directe du Supérieur général date du 01 octobre 2012. 

Communauté d’Aix

Communauté d’Aix

Aujourd’hui, cette communauté est composée de cinq Oblats issus de cinq pays différents : Krzysztof ZIELENDA, supérieur, (Pologne), Benoît DOSQUET, trésorier, (Belgique), Joseph BOIS (France), ASODO ISTOYO (Indonésie) et BONGA MAJOLA (Afrique du Sud).

Dans son allocution du 21 février 2013 adressée à la nouvelle communauté d’Aix lors de l’installation de son supérieur Saverio ZAMPA, le Père général disait : « J’aimerais que cette communauté aide chacun d’entre vous à devenir saint (…) Votre vie en commun doit être caractérisée par une grande communion avec Jésus-Christ, ainsi que par une grande communion entre vous. Cette communion n’est jamais quelque chose de fermé ou de tourné sur soi. Notre communion de vie est un moyen de stabilité et d’efficacité pour la mission, pour le service et l’annonce de l’Évangile aux pauvres et aux abandonnés. Je suis convaincu que, si vous vivez le commandement de la charité que le Fondateur nous a donné, vous serez enflammés du zèle missionnaire. Que toutes vos activités découlent d’une communauté unie qui recherche la volonté de Dieu aujourd’hui et discerne, réfléchit, discute, tire des plans et évalue sa pratique ensemble. Vous serez alors un appel prophétique pour la Congrégation et la société ».

Le rêve du Chapitre général de 2010 est donc celui d’une communauté apostolique à Aix qui vivrait selon le charisme oblat, d’une communauté solidement enracinée dans le Christ, assidue à la prière, d’une communauté capable de rendre témoignage à l’Évangile dans son milieu de manière rayonnante et d’une communauté fervente dans l’exercice de sa mission.

Les contours de la mission des Oblats d’Aix sont énoncés dans les textes fondateurs. Dans son allocution du 28 juin 2013, le Vicaire général de la Congrégation la définissait en ces termes : « La mission de cette communauté est celle de l’animation du charisme oblat. Tout sera fait pour aider la communauté d’Aix à accomplir cette mission ».

Cependant le charisme oblat ne doit pas seulement être enseigné, il doit aussi être vécu par la communauté elle-même. Car l’animation du charisme oblat trouve son milieu favorable lorsqu’elle s’accompagne de l’exercice de la mission au sein de l’Église. En parlant de celle-ci le Supérieur général disait : « j’aimerais que cette communauté (…) serve de base à une mission efficace pour l’animation du charisme, le ministère autour de l’Église de la Mission et le discernement d’autres activités missionnaires à venir ».

La nouvelle communauté d’Aix est dotée d’un règlement intérieur dans lequel une place importante est donnée à la vie spirituelle et à la vie fraternelle. La vie spirituelle de la communauté est rythmée par les prières quotidiennes, les journées mensuelles de récollection et la retraite annuelle. La communauté suit un rythme de deux rencontres hebdomadaires, l’une de travail et l’autre de partage fraternel sur le vécu de la semaine en communauté.

La priorité dans la mission de la nouvelle communauté d’Aix est donnée au service de toute la Congrégation et des personnes (laïcs associés, membres des Instituts de vie consacrée liés aux Oblats et autres) qui désirent mieux connaître l’œuvre et la spiritualité de saint Eugène de Mazenod. Ceci à travers des rencontres de formation première et continue, des retraites, des sessions, des expositions, des conférences et autres moyens.

La maison d’Aix en tant que berceau de la Congrégation chargé d’histoire est le lieu le plus indiqué pour l’animation du charisme oblat. Elle joue pour les Oblats en quelque sorte le même rôle que la « Terre Sainte » pour les chrétiens, lieu de pèlerinage à la source. Dans un lieu comme celui-ci, chaque pièce raconte un aspect fondateur : salle de fondation, église de la Mission, chapelle des premiers vœux, chambre du Fondateur, etc.

La place centrale dans cette animation du charisme oblat revient sans aucun doute à l’Expérience de Mazenod qui est un temps de renouveau spirituel vécu à Aix. 

Expérience de Mazenod 2015

Expérience de Mazenod 2015

Les destinataires de ce programme sont les Oblats de toute la Congrégation ayant au minimum 10 ans de vœux perpétuels. Jusqu’à nos jours 40 Expériences de Mazenod ont eu lieu à Aix. Ce sont près de 550 Oblats qui ont participé à ce programme. Actuellement, se déroule à Aix une Expérience de Mazenod en français, 16 Oblats participent à cette session.

En mars 2015, l’Expérience de Mazenod a été repensée à la lumière de l’appel à la conversion du dernier Chapitre général.

Voici quelques éléments de ce nouveau programme :

Intégration progressive dans le groupe, partage, expérience de prière communautaire, pèlerinage sur les pas de saint Eugène à Aix.

Histoire de la Congrégation et de la première communauté oblate.

Charisme oblat.

Ces trois étapes permettent à chaque participant d’évaluer sa vie en vue d’une conversion personnelle et communautaire.

Retraite de 15 jours selon les Exercices de saint Ignace.

Rencontre avec un membre de l’Administration générale pour voir quels sont les défis à relever dans ma mission qui fait partie de la mission de la Congrégation.

L’Expérience se termine par le renouvellement des vœux et l’envoi en mission.

Les dates des prochaines Expériences sont les suivantes :

Du 18 avril au 16 juin 2017 en anglais

Du 5 septembre au 3 novembre 2017 en espagnol

Mis à part l’Expérience de Mazenod d’autres formes de renouveau spirituel sont proposées par l’Administration générale ou la communauté d’Aix elle-même.

À titre d’exemple, au cours de l’année 2016, ont eu lieu à Aix les activités d’animation du charisme oblat suivantes : la session pour les étudiants Oblats de Rome, pour les Oblats de la Province Méditerranée, pour les Oblats de Biélorussie, etc. Nous avons aussi accueilli le Comité Permanent des Oblats Frères, le Comité général des Oblats engagés dans l’enseignement supérieur, le Congrès sur la pastorale auprès des jeunes, le Congrès sur la vocation oblate, le Conseil de la Province de l’Assomption, les Oblats de Scandinavie, les scolastiques d’Europe pour la session d’été, les novices de France, l’inter chapitre des COMI, etc. En reprenant ce calendrier, nous pouvons vite faire les calculs et constater que jusqu’à présent au cours de cette année, il y a eu près de 185 jours d’animation dans la maison d’Aix auxquels, de façon directe ou indirecte, a participé toute la communauté, et l’année 2016 n’est pas encore terminée !

À cela s’ajoutent des passages de groupes d’une durée variant d’un à plusieurs jours, comme par exemple les laïcs associés aux Oblats du Canada, des États-Unis, de Belgique, du Japon, d’Allemagne, etc.

Au cours de l’année du bicentenaire, nous avons organisé les manifestations du 24 et 25 janvier, l’exposition sur l’histoire des Oblats et une série de conférences sur la vie et l’œuvre missionnaire des grandes figures oblates de la Fondation.

Durant cette même année se sont également ajoutées des activités d’animation demandées en dehors d’Aix : animation de l’assemblée de la Province anglo-irlandaise, une retraite donnée aux Oblats de la Province de France et une autre aux Oblats de Méditerranée.

De façon permanente, d’une année à l’autre, la communauté exerce aussi la pastorale dans l’église de la Mission. Cette pastorale consiste avant tout en la célébration de l’Eucharistie, l’accueil pour la prière et la célébration du sacrement de réconciliation. Il convient de noter ici que déjà à l’époque du Fondateur, les Oblats d’Aix accordaient une grande importance à ce ministère.

La communauté d’Aix exerce également une pastorale auprès de la Famille mazenodienne qui regroupe tous ceux qui, de près ou de loin, sont en lien avec les Oblats : amis, sympathisants, bénévoles, bienfaiteurs, etc. Cette pastorale, mis à part les réunions de tous les membres de la Famille, comporte la formation à la vie chrétienne en petits groupes et les accompagnements spirituels.

De même la communauté d’Aix, fidèle au charisme oblat, exerce une mission auprès des jeunes. Le plus important volet de cette mission est constitué par le suivi de la Frat Oser, le groupe d’étudiants hébergé dans notre maison, et des Mazenodiens, un groupe composé d’étudiants et jeunes professionnels qui veulent vivre la spiritualité missionnaire des Oblats et participer à la mission de notre communauté. Deux membres des Mazenodiens ont fait le dimanche 4 septembre, dans l’église de la Mission, l’engagement de vivre pendant un an selon la spiritualité de saint Eugène de Mazenod pour approfondir leur relation avec Jésus Christ dans la prière et le service auprès des pauvres. L’engagement de la communauté dans la pastorale exercée au Lycée Sainte Marie constitue le troisième volet de la mission auprès des jeunes.

Les Mazenodiens

Les Mazenodiens

À cela s’ajoutent la célébration des messes à l’aumônerie Montperrin, le plus ancien hôpital psychiatrique d’Aix, déjà desservi, semble-t-il, par les premiers Oblats de la communauté de cette même ville et les activités menées par le groupe Veilleurs de fraternité qui sont organisées en faveur des pauvres. Ces deux activités sont également propres au charisme oblat.

Des concerts de musique et des expositions d’art organisés dans l’église de la Mission ou dans le cloître de la maison occupent également une place importante dans notre mission. Un clin d’œil vers la mission ad gentes exercée dans les aréopages des temps modernes.

Le champ de la mission à Aix dans l’esprit du charisme oblat pourrait être encore plus vaste. Les attentes de la part de l’Église locale et les défis missionnaires discernés par la communauté sont multiples.

La nouvelle communauté d’Aix est-elle un lieu de ressourcement au charisme oblat ? Dans la réalisation de ce projet qu’on appelle Centre International Eugène de Mazenod, rien n’a été négligé de la part de l’Administration générale. Nous la remercions vivement. Les démarches administratives, les directives élaborées au cours de nombreuses réunions et le suivi de leur mise en pratique ont pris un temps considérable et ont mobilisé un groupe important de personnes en raison de l’ampleur et de la spécificité de ce projet. Car il s’agit d’une communauté qui vit et exerce sa mission dans l’esprit du charisme oblat tout en faisant de son témoignage de vie le plus important moyen de transmission de l’héritage spirituel des Oblats. Ceci se vit à l’aide du cadre historique qui est offert par le berceau de la Congrégation, « Terre Sainte » des Oblats. Ainsi, la maison d’Aix n’est pas tout simplement un lieu aménagé pour des sessions ou des retraites spirituelles, mais un lieu où vivent et travaillent des Oblats prêts à partager leur expérience.

La nouvelle communauté d’Aix est comme un bateau bien chargé qui navigue vers le large. Elle ne va probablement pas découvrir un nouveau monde, celui-ci est déjà découvert ! Elle accomplira tout simplement sa mission en se laissant conduire par l’Esprit Saint là où il voudra l’amener.

Krzysztof ZIELENDA, OMI