Week-end de rentrée de la Frat Mazenodienne

Les 8, 9 et 10 septembre, la Frat Mazenodienne s’est réunie : Charlie, Clément, Clovis, Marie, Astrid, Martin, Mario, Agathe, Maxime, Camille, Vital et Marie accompagnés des Pères Asodo et Krzysztof, du Frère Benoît, ainsi que du Frère scolastique Patrick, tout juste arrivé!

Photo 2JPG

Le vendredi soir, la communauté des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée et nous, étudiants de la « Frat », nous sommes retrouvés autour d’un repas festif et convivial. C’était le début d’un week-end riche en rencontres et en prière.

Nous avons eu la joie de découvrir le charisme des Oblats, leur histoire et leur lieu de vie. Les missionnaires nous ont fait visiter leur “Terre Sainte” d’Aix-en-Provence, ancien couvent des carmélites. C’est ici qu’a débuté leur mouvement missionnaire, grâce à leur Père fondateur saint Eugène de Mazenod.

Le charisme Oblat rayonne aujourd’hui aux quatre coins du monde, et nous avons la chance de le découvrir cette année et de le partager avec les missionnaires : nous avons déjà rencontré les missionnaires hispanophones, venus de toute l’Amérique latine!

Entre deux parties de ping-pong nous avons pu réfléchir à nos attentes spirituelles en ce début d’année. La prière nous a tous réunis, nous avons appris à nous connaître et à découvrir les talents de chacun!

Photo 3JPG

Le samedi soir, nous avons rejoint le groupe des Mazenodiens, dont cinq étaient réunis depuis le samedi matin afin de préparer leur engagement.

Le dimanche, la « Frat » et les Mazenodiens ont animé la messe, durant laquelle la chorale a été accompagnée de la guitare de Clovis et de la flûte traversière d’Agathe ! Au cours de cette célébration, cinq Mazenodiens se sont engagés pour un an à vivre du charisme oblat. L’eucharistie s’est clôturée par une bénédiction de la « Frat » pour l’année universitaire qui s’ouvre. Après un excellent apéro sur le parvis de l’église, nous avons terminé ce week-end avec un bon repas!

Photo 4JPG

Cette année de fraternité s’annonce riche en rencontres, en temps forts, et en moments pleins de joie, animés par notre foi.

Marie DELORT