Nouvelles du CIEM

Photo 1

À la mi-janvier 2018, le temps des galettes des rois n’étant pas encore terminé (!) nous pouvons encore souhaiter à tous nos visiteurs une bonne et heureuse année.

Noël avec la Frat mazenodienne.

Noël avec la Frat mazenodienne.

Ce qui a marqué la fin de l’année 2017, c’est, je crois, la semaine où nous avons fait tous ensemble les Exercices spirituels, tous ensemble mais avec un accompagnement individuel, sous la direction d’un père jésuite de Marseille. Chacun de nous en a retiré un grand élan spirituel.

Début décembre, notre église a trouvé un nouveau visage avec les bancs neufs remplaçant les chaises vétustes qui avaient fait leur temps. Nous avons pu le faire grâce à la générosité des fidèles de l’église et de nos frères oblats de Scandinavie.

C’est aussi en début de ce même mois qu’un nouveau membre est arrivé dans notre communauté : le P. Mario Brandi. Ce n’est pas un inconnu puisqu’il avait passé une année sabbatique chez nous en 2015-2016. Il avait été rappelé au Cameroun pour remplacer, pendant une année, le maître des novices. Au retour, le P. Général lui a proposé d’intégrer notre communauté : un renfort bienvenu.

Devant la tombe de saint Eugène lors de la prière pour les vocations oblates.

Devant la tombe de saint Eugène lors de la prière pour les vocations oblates.

Les fêtes de Noël et de fin d’année ont été vécues dans le calme, avec les moments forts que sont l’accueil pour le sacrement de réconciliation et les messes de Noël.

La première semaine de la nouvelle année, comme c’est notre habitude, a été consacrée à préparer les mois à venir, avec les différentes sessions, les visites de groupes et de personnes, les engagements de chacun dans la communauté et en dehors, sans oublier nos jours de vacances ! Une semaine de travail assez dense mais avec la joie d’être tous ensemble dans une ambiance détendue.

En réunion pour programmer l'année.

En réunion pour programmer l’année.

Pâques sera vite là et, pour préparer cette grande fête, nous allons proposer à ceux et celles qui le désirent une retraite pendant le Triduum pascal. Après Pâques, commenceront les deux mois de l’Expérience de Mazenod pour les Oblats francophones, animée par Joseph Bois, Asodo et Ronald LaFramboise des USA.

Bonne route pour cette nouvelle année.

Joseph BOIS, OMI

Category: Communauté, Nouvelles

L’ouverture de l’Année des Vocations oblates

Photo 1JPG

Le samedi 9 décembre 2017, les Missionnaires Oblats avaient invité les fidèles à célébrer avec eux la fête de l’Immaculée Conception et à inaugurer une année consacrée aux vocations oblates.

Photo 2JPG

Un temps de prière a tout d’abord rassemblé les participants dans la chapelle. Au cours de ce moment de réflexion et de recueillement, furent rapportées des paroles d’Eugène de Mazenod, concernant le nom de sa Congrégation. En effet, le 22 décembre 1825, peu après que le Pape eut reconnu la Congrégation sous le nom de Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, Eugène de Mazenod écrit au P. Tempier : « Qu’on se renouvelle surtout dans la dévotion de la très Sainte Vierge, pour nous rendre dignes d’être les Oblats de l’Immaculée Marie… » puis, le 20 mars 1826, après l’approbation de la Congrégation, il écrit encore au P. Tempier : « Ne vous semble-t-il pas que c’est un signe de prédestination que de porter le nom d’Oblats de Marie, c’est-à-dire consacrés à Dieu sous les auspices de Marie, dont la Congrégation porte le nom, comme un nom de famille qui lui est commun avec la très sainte et Immaculée Mère de Dieu ?… »

Photo 3JPG

Le P. Joseph BOIS a ensuite transmis l’annonce du Supérieur général de la Congrégation : que l’année ouverte le 8 décembre 2017 soit une « Année des Vocations oblates ». Le thème en sera « Venez et Voyez » (Jn 1,39) : Centrés sur la joie et la générosité de notre vie oblate. Cette année des vocations oblates répondra à l’appel du pape François pour une année consacrée à « Jeunesse, Foi et Discernement des Vocations ».

Puis le P. ASODO a présenté les statistiques de la formation dans les 5 régions où la congrégation est implantée : Afrique-Madagascar, Amérique latine, Asie-Océanie, Canada-États-Unis et Europe où actuellement 527 jeunes se préparent à la vie missionnaire.

Patrick VEY, Oblat en stage à Aix depuis quelques mois, a témoigné de son parcours depuis ses premiers pas chez les Oblats. Il a parlé des différentes étapes de sa formation, de ses longues études, de ses diverses expériences de vie communautaire et de vie apostolique. Bientôt, il prononcera ses vœux définitifs.

Photo 4JPG

Dans le cadre de l’Année des Vocations oblates, le Fr. Benoît DOSQUET a fait une proposition concrète : le 4ème jour de chaque mois, il se rendra à Marseille pour prier sur le tombeau du Fondateur. Il espère être accompagné par de nombreux membres de la famille mazenodienne.

La prière composée pour « les Vocations oblates » a ensuite été récitée par les participants à ce temps fort.

Finalement, l’assemblée a été conviée à partager un repas fraternel dans la salle Mazenod.

Chantal BERNARD-BRET

Expérience de Mazenod en espagnol – 2017

Photo 1

Du 12 septembre au 9 novembre j’ai animé avec Chicho Rois (Sahara occidental) et Domingo Di Meo (Italie) l’expérience de Mazenod en espagnol, pour accompagner 13 Oblats de divers pays d’Amérique latine, USA et Ukraine, et faciliter la rencontre avec Dieu par l’intermédiaire de saint Eugène.

Photo 2

L’arrivée à la Maison-Mère à Aix-en-Provence est toujours une expérience unique. C’est approcher la « terre sainte » de notre congrégation, c’est sentir la force de l’Esprit qui accompagnait saint Eugène et ses premiers compagnons à l’aube du chemin oblat. C’est mettre ses pas dans les leurs pour expérimenter ce qu’ils ont vécu et découvrir les pauvres qui avaient besoin de l’amour de Dieu sur ces terres provençales.

Au début de l’expérience nous avons eu une émouvante célébration dans la Salle de Fondation, où nous avons présenté nos croix oblates et ce que chacun désirait vivre durant ces mois. Les premières semaines ont été un temps d’intégration, d’étude et de réflexion personnelle. Chaque jour était présenté un aspect de la vie de saint Eugène ou du charisme oblat qui nous aidait à relire notre propre vie et à entrer dans le mystère de notre vocation. Des moments significatifs qui nous ont permis d’approfondir notre vie et notre mission. Nous avons conclu cette première période par une rencontre avec le cœur de saint Eugène. Durant cette célébration nous avons tous pu tenir entre nos mains le cœur de saint Eugène (vénéré dans la chambre du Fondateur) et palper les sentiments et le zèle pour la mission de notre cher Père.

Photo 3

Nous avons ensuite fait pendant quinze jours une retraite à Sainte Garde, une maison tenue par l’Institut de Notre-Dame de Vie. Des jours remplis de l’Esprit de Dieu qui nous a rejoints chacun de manière différente et nous a permis de redécouvrir la présence de Dieu qui se manifestait constamment dans les événements de chaque jour : dans la prière, les entretiens, les repas, les marches, le repos, les consacrées qui s’occupaient de la maison, les professeurs et les jeunes du séminaire qui y est installé et surtout la nature provençale qui nous invitait à nous émerveiller une fois de plus de la grandeur du Seigneur.

Le dimanche 15 octobre nous avons eu la chance de marcher vers l’église de Notre Dame de Vie et de célébrer ensemble la fête de sainte Thérèse d’Avila. Nous y avons également partagé un moment solennel de rencontre du Seigneur avec sainte Thérèse.

Photo 4

Dans l’accompagnement personnel, nous avons perçu comment Dieu se manifestait à chaque personne selon ses caractéristiques propres, et comment il donnait à chacun ce dont il avait besoin pour redécouvrir sa vie et sa vocation.

De retour à Aix, nous avons eu la chance d’accueillir le Père Alberto Huamán, conseiller général pour l’Amérique latine, qui nous a présenté les chemins que la congrégation découvre pour poursuivre sa mission en ce temps, et nous a invités à continuer de suivre les traces de saint Eugène.

Le point d’orgue fut la présence du Père général, avec qui nous avons pu parler personnellement, et qui nous a remis nos croix oblates lors de la célébration finale, pour renouveler cette oblation qu’un jour nous avons faite dans la ferveur, en les recevant de nouveau pour poursuivre notre mission oblate.

Nous rendons grâces à Dieu pour tout ce que nous avons vécu et nous remercions aussi la communauté oblate d’Aix qui, par sa proximité et son attention constante, nous a permis de réaliser cette rencontre avec Dieu à travers saint Eugène.

Omar FRIEDRICH, OMI

50e anniversaire de l’ordination sacerdotale du Père Joseph Bois

Photo 1JPG

Réunis dans l’église de la Mission, le lundi 30 octobre 2017, ils étaient nombreux les amis du Père Jo Bois, venus participer à la messe d’action de grâce célébrée à l’occasion du 50e anniversaire de son ordination sacerdotale.

Photo 2JPG

Entouré de ses confrères missionnaires oblats, le Père Jo a présidé une célébration eucharistique empreinte d’émotion et de joie.

Après s’être nourris des paroles de saint Paul aux Éphésiens « bâtir le corps du Christ dans l’unité » et du récit, dans l’évangile de saint Jean, de l’apparition au bord du lac et de l’appel à Pierre : « m’aimes-tu ? », les fidèles ont écouté le témoignage du Père Jo. Celui-ci a présenté les grandes étapes de sa vie familiale, religieuse, missionnaire. Des photos projetées simultanément permettaient à l’assemblée de découvrir et de connaître ce qu’ont été ses 50 années d’apostolat. Un beau message riche en simplicité, fraternité et joie !

Photo 3JPG

Tous ceux qui étaient venus partager ce temps de prière et témoigner au Père Jo leur reconnaissance, se sont ensuite retrouvés dans la salle de Mazenod. Là, autour d’un apéritif fort copieux, chacun a pu remercier le Père Jo et prendre part à ce moment festif.

Chantal BERNARD-BRET

Category: Communauté, Nouvelles

Nouvelles de la communauté du CIEM

Photo 1

La fin l’année 2017 se profile déjà à l’horizon et nous venons vous partager quelques activités de notre communauté et du Centre International de Mazenod de ces derniers mois.

Depuis Pâques, nous avons eu quatre grandes sessions : deux « Expériences de Mazenod », l’une en anglais, après Pâques, et, en ce moment, une autre en espagnol avec surtout des Oblats d’Amérique du Sud. Durant les mois de juillet et d’août, trois groupes importants se sont succédé : la session habituelle de 3 semaines des scolastiques d’Europe qui préparent leur engagement définitif, puis une semaine avec 45 jeunes européens qui travaillent avec des Oblats (GECO), et 20 laïcs italiens de l’Association Missionnaire de Marie Immaculée (AMMI). Le mois d’août s’est terminé avec la retraite de l’administration générale (le Père général et ses 11 conseillers et secrétaire).

GECO 2017

GECO 2017

Les trois Européens de notre communauté ont réussi, avec beaucoup de difficultés, à prendre quelques jours de vacances. Pour les deux autres (BONGA et ASODO), ce sera respectivement en décembre et au début de l’année prochaine.

Le P. BONGA qui a fini sa formation à Lyon en juin est reparti à la mi-septembre au Canada et en Angleterre pour prêcher des retraites. Il est de retour depuis une semaine et notre communauté est de nouveau au complet.

Le P. Roberto VILLA, qui était venu pour le remplacer, a retrouvé son pays natal et il est maintenant responsable de la communauté de Vercelli.

En septembre, nous avons accueilli Patrick VEY, scolastique de la Province Centrale de l’Europe, venu à Aix pour une année de stage.

La communauté lors de la récollection à Sufferchoix

La communauté lors de la récollection à Sufferchoix

Je ne parle pas de toutes les visites plus ou moins longues, nombreuses et variées. Avec le mois de septembre, les activités « ordinaires » ont repris : l’accueil de 12 étudiants et étudiantes, les groupes de jeunes ou de moins jeunes qui travaillent avec nous et toutes les activités liées à notre chapelle.

Fin novembre, nous allons tous faire une semaine de retraite avec les Exercices spirituels dans une maison proche d’ici.

Nous vous souhaitons une bonne et belle fin d’année.

Joseph BOIS, OMI

Category: Communauté, Nouvelles

Journée internationale du refus de la misère

Photo 1

Le Centre International Eugène de Mazenod s’est mis aux côtés de ceux qui combattent la misère, pour que la dignité et les droits des personnes soient respectés. « Très proches des gens avec lesquels ils travaillent, les Oblats demeureront sans cesse attentifs à leurs aspirations et aux valeurs qu’ils portent en eux ». Constitution n°8 des Missionnaires Oblats.

Photo 2

Dans la dynamique de nos Constitutions et Règles, et à la suite du Chapitre de 2016 qui nous invite à revoir notre mission en donnant la priorité aux nouveaux visages des pauvres, le Centre International Eugène de Mazenod s’est associé à la 30e journée du refus de la misère initiée par ATD Quart Monde. Depuis 1992, l’appel lancé par le père Wresinski, fondateur d’ATD Quart Monde : « Là où les hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré » – a été relayé par l’Assemblée générale de l’ONU qui a fait du 17 octobre la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

Photo 3

Sur la ville d’Aix-en-Provence, voici bientôt 10 ans qu’un collectif a vu le jour afin de rappeler que la pauvreté était à notre porte et que nous devions lutter, les uns et les autres, afin d’éviter la descente vers la misère. Aujourd’hui, en France, on dénombre plus de 9 millions de personnes pauvres et 2 millions d’entre elles vivent avec moins de 500 € par mois. Cette pauvreté est à l’origine de la descente vers l’exclusion (logement inadapté, échec scolaire, maladie, chômage).

Photo 4

Cette année, le collectif aixois du « 17 octobre » avait décidé de transposer cette journée au samedi 21 octobre afin de sensibiliser un plus grand nombre de personne à cette cause.
En réalité, dès la veille, le film « MAKALA » d’Emmanuel Gras, suivi d’un débat, a ouvert le programme. A travers de simples engagements, des personnes ont marqué leur volonté de faire reculer une discrimination liée à la pauvreté et ont rappelé que toute personne était en mesure d’apporter quelque chose à la société. Les élèves du lycée Célony s’étaient occupés de toute la communication, la journée était animée par divers chœurs et groupes musicaux et par l’orgue de barbarie des compagnons d’Emmaüs. Une belle journée de convivialité, avec un large public intéressé et impliqué grâce à la capacité de mobilisation du collectif « 17 octobre » : ATD Quart Monde, Amnesty International, Secours Catholique, Unicef, etc.

« La misère n’est pas une fatalité, elle est l’œuvre des hommes et seuls les hommes pourront la détruire». Joseph Wresinski.

Benoît DOSQUET, OMI

Category: Mission, Nouvelles

Week-end de rentrée de la Frat Mazenodienne

Photo 1JPG

Les 8, 9 et 10 septembre, la Frat Mazenodienne s’est réunie : Charlie, Clément, Clovis, Marie, Astrid, Martin, Mario, Agathe, Maxime, Camille, Vital et Marie accompagnés des Pères Asodo et Krzysztof, du Frère Benoît, ainsi que du Frère scolastique Patrick, tout juste arrivé!

Photo 2JPG

Le vendredi soir, la communauté des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée et nous, étudiants de la « Frat », nous sommes retrouvés autour d’un repas festif et convivial. C’était le début d’un week-end riche en rencontres et en prière.

Nous avons eu la joie de découvrir le charisme des Oblats, leur histoire et leur lieu de vie. Les missionnaires nous ont fait visiter leur “Terre Sainte” d’Aix-en-Provence, ancien couvent des carmélites. C’est ici qu’a débuté leur mouvement missionnaire, grâce à leur Père fondateur saint Eugène de Mazenod.

Le charisme Oblat rayonne aujourd’hui aux quatre coins du monde, et nous avons la chance de le découvrir cette année et de le partager avec les missionnaires : nous avons déjà rencontré les missionnaires hispanophones, venus de toute l’Amérique latine!

Entre deux parties de ping-pong nous avons pu réfléchir à nos attentes spirituelles en ce début d’année. La prière nous a tous réunis, nous avons appris à nous connaître et à découvrir les talents de chacun!

Photo 3JPG

Le samedi soir, nous avons rejoint le groupe des Mazenodiens, dont cinq étaient réunis depuis le samedi matin afin de préparer leur engagement.

Le dimanche, la « Frat » et les Mazenodiens ont animé la messe, durant laquelle la chorale a été accompagnée de la guitare de Clovis et de la flûte traversière d’Agathe ! Au cours de cette célébration, cinq Mazenodiens se sont engagés pour un an à vivre du charisme oblat. L’eucharistie s’est clôturée par une bénédiction de la « Frat » pour l’année universitaire qui s’ouvre. Après un excellent apéro sur le parvis de l’église, nous avons terminé ce week-end avec un bon repas!

Photo 4JPG

Cette année de fraternité s’annonce riche en rencontres, en temps forts, et en moments pleins de joie, animés par notre foi.

Marie DELORT

Category: Nouvelles

Engagement mazenodien

Photo 1

Lors du week-end du 9 septembre les Mazenodiens ont fait leur rentrée entre temps de partage et préparation de l’animation de la messe du dimanche durant laquelle cinq d’entre eux se sont engagés.

Photo 2

Sophie, Thibault, Jean-Baptiste, Maxime et Astrid, après un temps de discernement et de prière, y ont fait la promesse devant Dieu de participer pendant un an à la mission de la communauté des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, en approfondissant leur foi et en vivant selon la spiritualité de saint Eugène de Mazenod :

« Au nom de Notre Seigneur Jésus Christ, en présence de la Sainte Trinité, de la bienheureuse Vierge Marie. Moi, passionné par le Christ, par l’Église et sa mission, je m’engage à participer à la mission des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée pour un an, à vivre selon la spiritualité de saint Eugène de Mazenod, pour approfondir ma relation avec le Christ dans la prière et le service envers les pauvres, afin que mon témoignage de vie aide à découvrir Dieu présent dans ce monde. Je prends cet engagement devant la communauté des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée d’Aix-en-Provence, en demandant l’aide de Dieu, sous le patronage de Marie Immaculée. Ainsi Dieu me soit en aide. Amen »

Ils accompagneront au cours de cette année les Mazenodiens en organisant les diverses activités du groupe.

Astrid Rousseau

Expérience de Mazenod en espagnol

Photo 1JPG

Le 13 septembre a commencé l’Expérience de Mazenod à laquelle participent 13 Oblats de langue espagnole. Cette session est animée par les Pères Chicho ROIS (Sahara Occidental), Domenico DI MEO (Italie) et Omar FRIEDRICH (Argentine). Les participants sont originaires d’Espagne, USA, Mexique, Argentine, Pérou, Paraguay, Brésil et Guatemala.

Photo 2JPG

L’Expérience de Mazenod est un programme de ressourcement qui a but de permettre aux participants une relecture de leur expérience du Charisme oblat dans leur vie missionnaire de chaque jour.

Les premiers objectifs de l’Expérience sont les suivants : formation continue, ressourcement dans la vocation oblate, réflexion sur l’expérience vécue du charisme, approfondissement du charisme oblat dans sa propre vie, compréhension plus profonde du Fondateur, et conversion personnelle. L’Expérience se déroule dans une atmosphère de prière, de réflexion et de partage fraternel.

Photo 3JPG

Des moments importants de l’Expérience sont les pèlerinages dans les lieux significatifs de la fondation : Aix-en-Provence, Marseille, les premières missions prêchées par les Missionnaires de Provence, et le pèlerinage sur la tombe du Fondateur.

Dans le programme, le point fort sont les deux semaines de retraite silencieuse selon les Exercices spirituels de saint Ignace.

Krzysztof ZIELENDA, OMI

Retraite de l’Administration générale

Photo 1JPG

Cette année, les activités d’été du CIEM se sont terminées par la retraite de la communauté de l’Administration générale. Elle a été donnée par le Père Frank SANTUCCI.

Photo 2JPG

C’est avec beaucoup de joie que les Oblats d’Aix-en-Provence ont accueilli la communauté de l’Administration générale qui a pris le temps de prier avant de reprendre les activités prévues pour l’automne de cette année. Cette retraite a donné à la communauté d’Aix une belle occasion de faire connaissance avec la nouvelle administration et de vivre avec elle un temps de fraternité dans la prière et lors des recréations.

Photo 3

La retraite a été donnée par le Père Frank SANTUCCI, ancien membre de la communauté d’Aix-en-Provence, qui enseigne actuellement à la Chaire d’Études Oblates (Kusenberger Chair of Oblate Studies) à l’École Oblate de Théologie de San Antonio, au Texas. Cette chaire a été fondée pour faire connaitre le charisme des Oblats.

Krzysztof ZIELENDA, OMI

Category: Nouvelles